Galerie Françoise FETY

Tel:00 32(0)2-512.18.82  -   Gsm :00 32477/924.115

e-mail : galerieff@live.fr

 

 

MEDITATION ZEN en CARTOONS par PéVé

ESTAMPES, DESSINS JAPONAIS SATIRIQUES.

 

 

 

Du 14 au 29 Août 2014 de 16h. à 19h.

 

 

A LA GALERIE KILI -  Rue de la Samaritaine, N° 18

1000 Bruxelles

 

--- AUTRES REPRESENTATIONS -

 

 

 

 

 

Encre de Chine laquée sur carton Japon

Dessin original (19x16.4) représentant deux perles du bonheur.

L'œuvre est conservée dans sa boîte d'origine - en pauwlaunia - sur laquelle est inscrite le nom du collectionneur japonais.

Signature et cachet de Shibata Zeshin (1807 - 1891)

Disponible

 

 

 

 

 

GUERRE DES LEGUMES ET DES POISSONS

 

Utagawa Hirokage – 1859 – (voir illustration) – Triptyque : trois estampes de format o-ban.

 

   Il s’agit d’une estampe ‘mitate-e’ (parodie).  Les poissons et les légumes représentent  l’opposition du clan Mito, pro-impérialiste, et du parti Kii, pro-shôgunal.

   De 1858 à 1859 eu lieu la fameuse ‘purge Ansei’, qui fut quasiment l’un des derniers sursaut du pouvoir shôgunal, et qui résultat – entre autre – à la réclusion du chef du clan Mito. Les deux familles Kii et Mito faisaient partie des trois grandes familles (Gosanke) du Shôgun historique Ieyasu.

   Les rangs et grades des poulpes, courges et autres combattants sont écrits dans les cartouches attenants. On trouve par exemple un ‘Grand général Citrouille’. Les références aux personnages réels devaient être parfaitement claires pour les japonais de l’époque et contournait ainsi la censure qui empêchait la représentation de faits politiques.

   A noter que le professeur Shimizu Isao, de l’Université Teikyô Heisei a donné récemment une conférence sur ce triptyque lors du Symposium « Caricatures on Japanese Woodblock Prints in the 19th Century » en mai 2007 à l’Université de Vienne.

   La biographie d’Utagawa Hirokage est peu connue. Tout au plus sait-on qu’il fut élève d’Hiroshige et actif de 1855 à 1865, particulièrement dans le genre humoristique, reprenant des évènement d’actualité, surtout à Edo.

 

Disponible

 


 


 

Dessin original pour les arts appliqués

Encre de Chine sur papier

Anonyme 19 ème siècle

Dessin pour laque ronde ( 96 de diamètre )

Oiseaux stylisés. Ancienne collection Tikotin

Disponible

 


KUNIYOSHI Ichiyusaï ( 1798- 1861 )

Série : Shimazoroi onna Benkei.

Portrait de jeune femme  consultant un calendrier. 1845-46

Biblio : Hotei : « Heroes and Ghosts » n°134

Vendu

 

 

 

MŒURS et COUTUMES

De Becker J.E.
The Nightless city or the « History of the Yoshiwara Yuwwaku ».London Décembre 1905. 386 pp. 2 plans. Nombreuses illustrations et photogravures. 19 x 25,3 . Couverture cartonnée camaïeu de bleu, rehauts dorées, sujet japonisant assez kitsch. Troisième édition révisée par l'auteur, la préface de la première édition y est incluse.

L'auteur est un avocat anglais qui vint au Japon en 1887. Il obtint la nationalité japonaise en 1894 et ouvrit une étude d’avocat quelques années plus tard, d’abord à Tokyo puis à Kobe

Extraordinaire document, abondamment illustré qui donne des informations précises avec des détails parfois savoureux, (comme les prix de location d’un cheval pour aller de Nihon-Bashi au Yoshiwara qui doublent selon la couleur du cheval pendant l’ère Kwambun, les charmes à lancer pour s’attirer les faveurs d’une belle) ou d’autres anecdotes couvrant l’histoire complète de ce quartier  légendaire. –  Dans l’observateur « objectif’ « on voit ici poindre le juriste, qui consacre d’ailleurs, dans son appendice, une analyse minutieuse des nouvelles régulations prisent après la première édition et ne figurant donc qu’à partir de la troisième, visant à améliorer la protections des prostituées – Mais l’auteur ne se cantonne pas aux aspects juridiques, et se montre très polyvalent dans son approche : On le sent captivé par le sujet, ne manquant pas d’humour, malgré les faits parfois dramatiques qu’il évoque.
Il décrit avec minutie les conditions de recrutement ( enfants de milieux très pauvres achetés à leur famille ), la hiérarchie dans le quartier, les codes, la discipline de fer , la mortalité ( moyenne de survie à 20 ans ), n’hésitant pas à approcher les aspects médicaux .

Dans la préface de la troisième édition, 6 ans après la première, il dénonce l’hypocrisie de son temps face au problème de la prostitution – il a en effet subit de nombreuses réactions indignées après la publication ‘anonyme’ de la première édition – On sent dans son approche une critique sous-jacente des tentatives d’éradications du ‘mal’ et de l’attitude du clergé, dans une Angleterre encore toute imprégnée du puritanisme victorien -

Disponible